Inégalités de santé des LGBTQI. Quelles réponses ?

Organisée dans le cadre du Pride festival, cette conférence-discussion (en ligne) est une initiative de l’Observatoire du sida et des sexualités, UTOPIA_BXL et Exaequo avec au programme :
Santé et LGBTI : une histoire à écrire ? par Sandrine Detandt ; Inégalités de santé chez les LGBTI : Etat des lieux par Maxence Ouafik ; Vieillir avec le VIH : nouveau scénario, nouveaux défis par Axel Vanderperre. Elle sera suivie par une performance de Matteo Sedda, intitulée « POZ! » (le 16/9 live à 20h & 22h au Beursschouwburg sur réservation).
Plus d’info

Première Journée Santé Positive VIH

La première journée nationale Santé Positive VIH aura lieu le samedi 26 septembre à l’appel d’UTOPIA_BXL, Ex Æquo et l’Observatoire du sida et des sexualités (Université Saint-Louis – Bruxelles). Dans cette période marquée par le COVID-19, un dialogue virtuel d’une heure et demie sera l’occasion d’échanges entre personnes vivant avec le VIH, monde médical et milieu associatif.
Plus d’info

Genre, COVID-19 et inégalités de santé

Le COVID-19, comme d’autres problèmes de santé, affecte plus ou moins les individus selon leurs positions sociales. Au-delà des fragilités liées à l’âge ou aux gènes, le virus cible d’abord ceux·celles que la société a rendus vulnérables. De plus, la distanciation physique et le confinement ont eu des répercussions très différentes selon les conditions de vie et de logement, l’accès aux soins, la compréhension des informations, l’accès aux technologies… Mais l’augmentation des inégalités sociales de santé n’est pas une fatalité et certaines mesures pourraient contribuer à limiter l’impact de la pandémie. Face à ces questions, l’Observatoire de la Santé du Hainaut organise une journée de réflexion au cours de laquelle des expert·es, dont Charlotte Pezeril pour la question du genre, seront invité·es à partager leurs analyses et leurs perspectives.
Plus d’info

Conférence inaugurale du Plan d’actions contre le sexisme et le harcèlement sexuel de l’Université Saint-Louis – Bruxelles

Le 12 novembre 2020, Saint-Louis lancera son plan d’actions contre le sexisme et le harcèlement sexuel. A cette occasion, nous aurons le plaisir d’entendre Pauline Delage, du CNRS, qui interviendra sur la « politisation des violences de genre: retour sur une histoire féministe » et Alexia Boucherie de Université de Bordeaux pour une communication intitulée « Quand consentir n’est pas désirer: analyse des zones grises du consentement ».
Plus d’info

Genré.es, (dé)confiné.es, délivré.es ? L’intime célébré ?

Ce webinaire sera présenté par notre collègue Sandrine Detandt avec Valérie Piette (ULB) le vendredi 12 juin à 14h. Si la pandémie de COVID-19 affecte hommes et femmes indifféremment, ses conséquences socioéconomiques et sur le plan de la sécurité sont nettement plus marquées pour les femmes et les filles, au point de remettre en question les progrès en matière d’égalité des sexes enregistrés ces dernières décennies, constatent les Nations Unies, qui avancent des recommandations pour inverser cette tendance alarmante (webinaire proposé dans le cadre de la formation continue de l’ULB, gratuit sur inscription).
Plus d’info

Parcours trans, travail du sexe et migrations latino-américaines

Le séminaire « Politiser la santé sexuelle : recherche, prévention et militantisme » se tiendra le mardi 9 juin 2020 de 14h à 16h30 (salle P61). Nous recevrons Olga L Gonzalez (Université de Paris) et Jasper Kerremans (Boysproject) pour une séance consacrée parcours trans, travail du sexe et migrations latino-américaines. Les interventions seront suivies d’une discussion avec Aurore Dufrasne (Genres Pluriels) et Alias. La séance est coordonnée par Sarah Demart et Charlotte Pezeril, de l’Observatoire du sida et des sexualités.Plus d’info

Sexualités de femmes et discours scientifiques : quels enjeux ?

Le séminaire « Politiser la santé sexuelle : recherche, prévention et militantisme » se tiendra le mardi 5 mai 2020 de 14h à 16h30 (salle des examens). Nous recevrons Delphine Gardey (Université de Genève) et Coraline Delebarre (Collectif « Tomber la culotte ») pour une séance consacrée au sexualités de femmes et discours scientifiques. Les interventions seront suivies d’une discussion « Go To Gyneco » : Sophie Peloux (O’YES) et Marine de Tillesse (Tels Quels). La séance est coordonnée par Sandrine Detandt, chercheuse à l’Observatoire du sida et des sexualités.Plus d’info

Troubles dans le consentement sexuel : de la compréhension à l’éducation

Le séminaire « Politiser la santé sexuelle : recherche, prévention et militantisme » se tiendra le mardi 17 mars de 14h à 16h30 (salle des examens). Nous recevrons Alexia Boucherie (Université de Bordeaux), Lara Lalman (Corps Ecrits) et Irene Zeilinger (Garance/ULB) pour une séance consacrée au consentement sexuel. Les interventions seront suivies d’une discussion avec Estelle Didi et Diane Bernard (Fem&Law). La séance est coordonnée par Charlotte Pezeril, directrice de l’Observatoire du sida et des sexualités.Plus d’info

Décoloniser la santé sexuelle

Le séminaire « Politiser la santé sexuelle : recherche, prévention et militantisme » se tiendra le mardi 21 avril de 14h à 16h30 (salle P61). Nous recevrons Nathaniel Adam Tobias Coleman (University of Birmingham / Warwick) et Anabel Sowemimo (Decolonizing contraception) pour une séance intitulée Décoloniser la santé sexuelle. Les interventions, en français et anglais, seront suivies d’une projection d’extraits du documentaire Pinkshasa et d’une discussion avec la réalisatrice Joelle Sambi et Gia Abrassart (Café Congo) et Joelle Sambi. La séance est coordonnée par Sarah Demart, chercheuse à l’Observatoire du sida et des sexualités.

La prévention combinée du VIH chez les gays : une nouvelle biotechnologisation des corps ?

Le séminaire « Politiser la santé sexuelle : recherche, prévention et militantisme » se tiendra le mardi 18 février de 14h à 16h30 (salle P61). Nous recevrons Mélanie Perez (Ined) et Gabriel Girard (Inserm) pour une séance consacrée à la prévention combinée du VIH chez les gays. Les interventions seront suivies d’une discussion avec Stephen Barris (Ex Æquo). La séance est coordonnée par Sandrine Detandt, chercheuse à l’Observatoire du sida et des sexualités.Plus d’info